L’armada 2019

Du 6 au 16 juin 2019 aura lieu la septième armada sur les quais de Rouen. Le 3 juillet dernier avait lieu la signature de la convention Armada 2019 entre Yvon Robert, Maire de Rouen, et Patrick Herr, Président-fondateur de l'Armada de la Liberté. A cette occasion, Horizon était présent pour recueillir leur propos.

Horizon : Bonjour Messieurs. L'armada c'est dans moins d'un an. Monsieur le Maire, comment l'abordez-vous ?

Yvon Robert : Depuis sa création, j'ai participé à la mise au point de l'armada. C'est ma sixième armada en tant que participant et ma troisième et dernière en tant que Maire. Avec Patrick Herr, je suis confiant, il a une maitrise complète de ce type d'organisation.

Horizon : Pour la ville de Rouen, l'Armada est une formidable exposition ?

Y.R. : Oui, ça reste l'armada de la ville de Rouen. Patrick Herr était adjoint de la ville de Rouen lorsqu'il l'a créée. Ca restera l'armada de Rouen, elle se déroule sur le port de Rouen et c'est clair que c'est la ville de Rouen qui est au cœur de l'armada. Au cœur de l'armada en terme de représentation, en terme de rayonnement, mais au cœur de l'armada aussi en terme d'accompagnement de la manifestation puisqu'en fait c'est la ville de Rouen qui a en charge la sécurité de la manifestation, de la circulation, en liaison étroite avec la métropole de Rouen.

Horizon : Comment avez-vous eu l'idée d'une telle manifestation à Rouen ?

Patrick Herr : Nous sommes partis avec une petite équipe voir un rassemblement de voilier sur la ville d'Amsterdam en 1984, qui se déroule tous les 5 ans. Nous avons rencontré les commandants de bateau pour leur soumettre le souhait de faire un rassemblement sur la ville de Rouen en 1989. Personne ne savait où se trouvait Rouen. On leur a montré des photos, la situation de Rouen sur une carte et ils nous ont dit qu'ils viendraient, et d'ailleurs nous aurons encore beaucoup de bateaux néerlandais en 2019.

Horizon : Justement, vous attendez combien de voiliers pour cette nouvelle édition ?

P.H. : On en attend beaucoup, peut-être même trop. Car malheureusement les quais ne sont pas extensibles et on risque de manquer de place. On attend des nouveautés comme "Le Galéone" , "le Sedov" plus grand voilier Russe, et mon rêve, comme celui de beaucoup de Rouennais, serait d'avoir "L'Hermione". Tout s'annonce très bien avec des soutiens officiels, du Président de la République, le chef d'Etat Major de la Marine, on a beaucoup de soutien. Et en plus on va fêter deux anniversaires, le trentième anniversaire de notre association, et le 75ème anniversaire du débarquement. Ce qui va nous amener beaucoup de monde et du grand monde comme la reine du Danemark qui veut venir à Rouen avec son Yacht. Bref, tout s'organise bien pour que cette armada soit exceptionnelle, car pour moi aussi ce sera la dernière.

Horizon : D'un point de vue organisation, j'imagine que ce n'est pas simple ?

Y.R. : Nous travaillons en étroite collaboration et tout s'organise bien.

P.H. : Notre principal souci c'est la sécurité, et ce sera beaucoup plus compliqué que les éditions précédentes compte tenu du contexte actuel.

Y.R. : Une préoccupation supérieure. Nous avons toujours pensé à la sécurité, mais nous aurons un dispositif exceptionnel.

P.H. : Nous aurons des portiques à chaque entrée, des caméras, des drones et des agents en permanence. On travaille énormément avec la préfecture. Ça va nous couter beaucoup plus cher.

Horizon : En parlant de coût supplémentaire, cette manifestation reste gratuite ?

P.H. : Absolument, concerts, feux d'artifice.

Y.R. : Oui c'est gratuit. C'est une volonté politique, nous sommes tous unanimes là dessus, sauf  pour les restaurants bien sur.

Horizon : Un concert tous les soirs ?

Y.R. : Oui, un concert tous les soirs, organisé par la région, ce qu'elle a toujours fait depuis l'origine. On attend avec impatience la programmation.

HorizonUn feu d'artifice tous les soirs ?

P.H. : Oui. Avec un feu d'artifice exceptionnel le samedi 15 juin, la veille du départ. Et si "l'hermione" vient, il y aurait un feu d'artifice spécial. Et je ne désespère pas qu'elle vienne puisque le commandant actuel est l'ancien commandant du Belem et il m'a confié qu'il rêvait de revenir à Rouen sur la Seine aux commandes de l'Hermione.

Horizon : C'est d'ailleurs une des particularités de cette manifestation par rapport aux autres rassemblement, c'est justement la remontée de la Seine.

P.H. : Absolument, un spectacle de 7h pour remonter les 120 kilomètres de la Seine de l'embouchure du Havre jusqu'à Rouen avec des décors magnifiques. Nos abbayes, les ponts, les bords de Seine, c'est merveilleux. Nos amis américains souhaitent revenir à l'occasion du 75eme anniversaire du débarquement avec leur voilier "Coast Guard", magnifique voilier, facilement reconnaissable avec ses bandes rouges et bleue à l'avant.
Nous avons déjà une vingtaine de voiliers civils qui ont répondu présents. Les voiliers d'état n'ont pas encore tous répondus, nous aurons leur réponse d'ici la fin de l'année.

Horizon : Merci M. le Maire de Rouen Yvon Robert, Merci Patrick Herr président de l'association "L'armada de la liberté". Rendez-vous entre les 6 et 16 juin 2019 sur les quais de Rouen pour cette manifestation exceptionnelle.

Photo Horizon, propos recueillis par Luc HEUZEY

 

 

 

 

Share Button

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Accessibilité