La chanson la plus culte est…

Un chercheur a identifié grâce à un programme informatique la chanson la plus emblématique de tous les temps. Un indice ? Son interprète est mort à 27 ans.

La chanson Smells like teen Spirit du groupe de Rock Nirvana, sortie en 1991, vient d'être qualifiée de «chanson la plus emblématique de tous les temps» par une étude menée par des chercheurs de l'université de Goldsmith. La recherche, commandée par le constructeur automobile Fiat, visait à identifier la chanson qui serait utilisée pour promouvoir la nouvelle Fiat 500.

À partir de sept listes des «meilleurs tubes de tous les temps» distingués par la critique internationale, un programme informatique a cherché à identifier les traits communs que les chansons pouvaient avoir entre elles. Elles ont été examinées grâce à un logiciel d'analyse qui a permis de comparer les codes, la variété des cordes, le contenu lyrique, la variance des timbres de voix et la variance sonore.

«La plupart de ces chansons à succès ont un élément en commun: elles utilisent le son d'une manière dynamique, et très variée par rapport à d'autres», a déclaré le chercheur Mick Grierson au Daily Mail. «Cela rend le son de l'enregistrement passionnant, et soutient l'attention des auditeurs. De la même façon, les sons que ces chansons utilisent, et la façon dont ils sont combinés, reste unique en son genre.»

Sans surprise, la chanson indémodable de John Lennon, Imagine, arrive en seconde position, suivie de One de U2 et de Billie Jean de Michael Jackson. Bohemian Rhapsody de Queen complète ce Top 5. Inutile de préciser que ces chansons qui ont traversé les générations depuis leur diffusion sont devenues historiques.

Une formule magique pour chanson à succès

L'étude révèle également ce qu'ont en commun ces chansons indémodables: peu d'accords et autour de 120 battements par minute. On y décèle aussi un niveau élevé de variation tonale.

Les chercheurs ont tenu cependant à expliqué qu'il n'y a pas de formule magique pour un succès planétaire. D'autres facteurs imprévisibles entrent toujours en jeu.

Share Button

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Accessibilité