Ligne Nouvelle Paris Normandie

Horizon vous propose de participer au débat sur la Ligne Nouvelle Paris Normandie dans une émission spéciale le mardi 22 novembre à 19h.

Pour cela, vous pouvez nous envoyer un message ou une question à l'attention des participants à l'émission et notamment Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime.

Votre nom (obligatoire)

Votre ville (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Posez votre question pour l'émission spéciale du 13 juin

Ci dessous un article paru dans Paris Normandie du 8 octobre 2016

Des représentants du collectif « LNPN (Ligne Nouvelle Paris Normandie) oui mais pas à n’importe quel prix » mené par Christophe Bouillon, député (PS), se sont réunis hier à l’hôtel-de-ville de Malaunay. Un collectif qui réunit élus de tous bords, habitants, associations pour la protection de l’environnement. Ce rendez-vous est l’occasion pour l’élu de rappeler l’impact du futur tronçon ferroviaire et ses enjeux négatifs. D’abord en raison de son impact sur le monde rural : 400 hectares de terres cultivables seraient nécessaires à sa réalisation ; ensuite sur le plan économique avec l’exemple du site Ferrero à Villers-Ecalles qui souhaite augmenter sa production et donc s’agrandir et qui va connaître avec ce tronçon une nouvelle traversée de l’Austreberthe ; enfin environnemental car le territoire est déjà saturé et fragilisé du fait de la réalisation de nombreux ouvrages pour parer aux inondations.

Si le collectif approuve les améliorations à apporter au réseau ferré actuel, il s’interroge sur le besoin d’un nouveau tronçon Rouen-Yvetot pour un gain de temps estimé à sept minutes.

Si le projet avance, seuls trois futurs tracés sont actuellement retenus dont l’un à l’est de l’actuel, l’autre à l’ouest et le réseau existant. La décision sera prise en février prochain.

Après une pétition déposée et d’autres toujours en circulation, les motions signées lors des conseils municipaux, le collectif a décidé le lancement d’une plus large concertation. « Nous allons organiser des réunions publiques dans chaque commune dès le mois d’octobre afin de donner l’information directement aux habitants et présenter la réalité des faits, parler des enjeux, ceci afin d’augmenter la mobilisation. »

page facebook du collectif de mobilisation : https://www.facebook.com/LNPNouimaispasaniportequelprix/

Source et photo Paris Normandie du 8 octobre 2016

Share Button

1 réponse

  1. dans le paris normandie de ce jour une journaliste explique ses déboires avec la sncf et ses attentes de qualité de services et non de vitesse ! la régularité et le confort non des ouvrages d art pharaoniques pour dépenser des milliards ! Pourquoi pas un référendum local sur ce sujet?

Ajouter un commentaire

Accessibilité