Julien Doré

Julien Doré, né le 7 juillet 1982 à Alès (Gard) en France, est un auteur-compositeur-interprète et acteur français, gagnant de l'émission télévisée Nouvelle Star en 2007.

Fils unique, il grandit à Lunel et à Nîmes, où il poursuit ses études secondaires au lycée Louis Feuillade et pratique le football au Gallia Club Lunel. Après un bac littéraire, il fréquente l'école des Beaux-Arts de Nîmes pendant cinq ans. Il est l'arrière-arrière-petit-neveu de l’illustrateur Gustave Doré.

En 2002, affublé du nom de Julian Goldy (pour Doré), il fonde le groupe Dig Up Elvis (Déterrez Elvis) avec Guillaume de Molina à la guitare, Céline Linsay au chant et au tambourin et son meilleur ami Julien Francioli à la basse. Baptiste Tiste les rejoint à la batterie un peu plus tard. Le groupe joue dans les bars de la région de Nîmes (c'est d'ailleurs là qu'une altercation aura lieu entre lui et le chanteur local Claude Biscuit, de Rocky Controlo, apparemment pour divergences artistiques) et évoque sur son site officiel un enregistrement en studio en 2006.

En 2006, Julien Doré et Guillaume de Molina forment également le projet « The Jean D'Ormesson Disco Suicide » ou « Jean D'Ormesson's », groupe protéiforme qui reprend des succès disco en les reformatant dans un style proche de la musique du sud des États-Unis. Sont ainsi réarrangés des titres comme Born to Be Alive ou Les Démons de minuit.

En 2007, il participe à l'émission de télé-crochet Nouvelle Star dont il sort gagnant, élu par le public. Il est élu « homme le plus sexy de l'année » par le magazine ELLE en 2007.

Avant le succès qu'il connaît grâce à Nouvelle Star, Julien Doré travaillait dans une entreprise de manutention et jouait avec son groupe Dig Up Elvis dans des bars de Nîmes où ils étaient « payé[s] en bières ». Une vidéo placée sur YouTube le 27 octobre 2006 montre l'animateur Cauet diffusant sur Fun Radio quelques secondes d'un titre intitulé Je vais t'enculer par un jeune chanteur nommé « Julien Doré ». Il semblerait que Julien ait envoyé ce titre à l'animateur de radio, alors qu'il était encore étudiant. Il porte plusieurs tatouages : les noms de ses deux groupes (The Jean d'Ormesson's en haut du bras gauche et Dig up Elvis à la face interne de l'avant-bras droit), et aussi Marcel Duchamp sur le pectoral gauche, une grande croix celtique noire sur l'épaule gauche inspirée de celle de Dave Gahan qui changea sa vision de la musique lorsqu'il assista au concert Depeche Mode aux Arènes de Nîmes et Artist en haut du dos à droite, également un cœur à l'avant-bras gauche où est inscrit « Baie des Anges », « Rrose Selavy » au biceps droit et « dada » au poignet droit.

Son nouvel album '&' est l'un des succès de cette année 2018 et déjà le troisième extrait vient de sortir après "Le lac", "sublime et silence" c'est au tout de "coco caline" de défendre les couleurs de "l'esperluette".

Source wikipédia

Share Button

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Accessibilité